Si vous ne parvenez pas à lire ce mail, cliquez sur ce lien : Esc@le
 
La lettre du Pôle-relais "Marais Atlantiques, Manche et mer du Nord"
Février 2015
 

   
 
   
Les milieux humides, amortisseurs du changement climatique
 
   
Lien
   
         
 
Sommaire
 
 

Brèves

Les milieux humides, amortisseurs du changement climatique
Mission d'étude pour la création d'un parc naturel marin de l'estuaire de la Gironde et des Pertuis charentais
Publication d’une plaquette de présentation du 3ème Plan national d'action en faveur des milieux humides (2014-2018)
Surfez sur le nouveau site web du Pôle-relais Outre-mer
Publication de la lettre d'information Milieux humides de Franche-Comté
Le marais de l’Anglade sous les projecteurs !
Marais breton : premières réflexions sur les indicateurs MAE
Retour sur le Carrefour des Gestions Locales de l’Eau
Les nouveautés Géopal en Pays de la Loire
Vie du Réseau Partenarial des Données sur les Zones Humides : Sélune, Vilaine...
 
Regard sur un programme de recherche en milieu humide
Casdar "Mobilisation collective pour l’agroécologie" 2013. Intitulé du projet : "Valorisation de l’élevage dans le marais de Brouage". 2014-2016
 

Agenda

Colloque national sur les têtes de bassin versant
21ème édition de l'opération Fréquence Grenouille
Conférence finale de restitution du programme européen WOW sur les zones humides
Projet APEX : Amélioration des performances de l'élevage extensif dans les marais et vallées alluviales
La gestion des zones humides, l'eau et les habitats, enjeux et retours d'expérience
Dessus, dessous, au fil de l’eau
 
Publications
Les macrophytes et nous : de la concurrence au partenariat, ...

Brèves
 
Les milieux humides, amortisseurs du changement climatique
Protection contre l’érosion du littoral, atténuation de l’intensité des crues, alimentation des cours d’eau pendant les sécheresses, les milieux humides atténuent le réchauffement climatique global et amortissent les impacts que subissent les populations. Comment ?
Le changement climatique se traduit localement par une augmentation des évènements météorologiques extrêmes dont nous subissons directement les conséquences : crues, inondations, sécheresses, érosion du littoral, etc. Les milieux humides participent à la prévention des risques naturels. Sur le littoral, les mangroves, les deltas, les marais et les estuaires ont un rôle tampon puisqu’ils atténuent la puissance des tempêtes, la force et la vitesse des vagues.
Grâce à leur végétation, les milieux humides protègent également les rives et les rivages contre l’érosion. Par ailleurs, la plupart des milieux humides peuvent stocker l’eau dans le sol ou la retenir à leur surface. Ils permettent de diminuer l’intensité des crues et les dommages causés par les inondations. L’eau accumulée pendant les périodes pluvieuses ou lors d’évènements météorologiques exceptionnels pourra alimenter progressivement les nappes phréatiques et les cours d’eau pendant les périodes sèches.
En tant que puits de carbone naturels, les milieux humides atténuent le réchauffement climatique global. De manière générale, le carbone est séquestré par la végétation, via la photosynthèse. De plus, à condition qu’elles ne soient pas dégradées, les tourbières ont un rôle primordial : la transformation progressive de la végétation en tourbe accumule pendant des milliers d’années des quantités importantes de carbone. À l’échelle mondiale, les tourbières ne couvrent que 3 % de la surface terrestre mais stockent deux fois plus de carbone que les forêts (30 % de la surface terrestre)…
En savoir plus
Mission d'étude pour la création d'un parc naturel marin de l'estuaire de la Gironde et des Pertuis charentais
Entre le 4 et le 10 décembre 2014, trois réunions locales de consultation des grands acteurs intéressés par le projet de Parc se sont tenues, respectivement à Royan, Bordeaux et La Roche-sur-Yon, sous la présidence de la préfète de Charente maritime, du préfet de Gironde, et du préfet de Vendée. Ces réunions font suite à une volonté de Madame la ministre Ségolène Royal de relancer le projet en tenant compte des inquiétudes exprimées par certains acteurs sur la gouvernance d’un aussi vaste espace. Le périmètre proposé pour le Parc couvre une surface de 6 500 km² et borde 3 départements.
La création de 3 comités géographiques concernant le littoral vendéen, la mer des Pertuis et l’estuaire de la Gironde a ainsi été proposée. Ils auront vocation à constituer des instances de discussion, de concertation et de décision (par délégation du conseil de gestion) sur des dossiers locaux sans incidence sur les autres zones du Parc.
Université Populaire du Littoral Charentais (UPLC 17)
Proposition périmètre Parc naturel marin Gironde-Pertuis charentais
Diaporama consultation Gironde pertuis
 
Publication d’une plaquette de présentation du 3ème Plan national d'action en faveur des milieux humides (2014-2018)
Le Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable vient de publier une plaquette de présentation du 3e Plan national d'action en faveur des milieux humides (2014-2018).
Cette plaquette rappelle les objectifs du Plan national d’action et présente les 6 axes prioritaires déclinés en 52 actions :
- renforcer la mise en œuvre de la convention de Ramsar en lien avec les autres accords multilatéraux sur l’environnement (actions 1 à 5) ;
- développer la connaissance et des outils stratégiques pour gérer les milieux humides (actions 6 à 12) ;
- développer des plans territoriaux de préservation et de restauration des zones humides (actions 13 à 17) ;
- renforcer la prise en compte des milieux humides dans les autres politiques de gestion de l’espace (actions 18 à 31) ;
- soutenir une approche territorialisée de la gestion des milieux humides (actions 32 à 49) ;
- mieux faire connaître les milieux humides et les services qu’ils rendent (actions 50 à 52).
Le Groupe National pour les Milieux Humides assure le suivi de ce plan et l’animation des actions aux travers de groupes thématiques.
En savoir plus
 
Surfez sur le nouveau site web du Pôle-relais Outre-mer
"Pôle-relais zones humides" est une reconnaissance attribuée par l’État à un organisme ou à un consortium d’organismes (publics ou privés) ayant des compétences particulières en matière de préservation des milieux humides en France. Au printemps de l’année 2012, le Pôle-relais zones humides entièrement consacré à l’Outre-mer a vu le jour. Il a pour vocation de travailler sur l’ensemble des zones humides, aussi bien littorales qu’intérieures, dans les trois grands bassins océaniques. Porté et animé par la délégation Outre-mer du Conservatoire du littoral, ce Pôle-relais est basé à l’antenne de Guadeloupe.
Le site web du Pôle-relais mangroves et zones humides d’Outre-mer a récemment ouvert ses portes. Il permet d’en apprendre plus sur les objectifs et les axes de travail propres aux Pôles-relais : constituer un réseau d’échanges entre les acteurs concernés par la conservation, la gestion et la valorisation des zones humides mais également mutualiser les connaissances, les bonnes pratiques et le savoir-faire pour agir plus efficacement à la préservation de ces milieux. Le site propose aux internautes de découvrir toutes les informations (actualités, actions, acteurs, etc.) et la documentation concernant les milieux humides d’Outre-mer.
Site Internet du Pôle-relais mangroves et zones humides d’Outre-mer
Portail national "zones humides
 
Publication de la lettre d'information Milieux humides de Franche-Comté
Le 2 février a été publiée la lettre d'information Milieux humides de Franche-Comté n°3 à l'occasion de la Journée mondiale des zones humides.
Cette lettre, réalisée dans le cadre de l'animation régionale en faveur des zones humides (portée par le Conservatoire d'espaces naturels de Franche-Comté) avec le soutien financier de l'Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse et du Conseil régional de Franche-Comté, vise à sensibiliser les élus et porteurs de projets francs-comtois aux enjeux de ces milieux sensibles et indispensables, et à valoriser les actions conduites par les acteurs des territoires.
Ce troisième numéro aborde plus particulièrement les fonctions de régulation des eaux des zones humides et présente 9 projets conduits récemment en faveur de ces milieux.
En savoir plus
   
Le marais de l’Anglade sous les projecteurs !
L'équipe Natura 2000 de La Moyenne vallée de la Charente, les Seugnes et le Coran a commencé le tournage d'un documentaire sur le marais de l'Anglade.
Situé sur la commune des Gonds (17), le marais de l'Anglade (90 ha) est un marais tourbeux alcalin inondé 10 mois sur 12. Il héberge une quantité importante de plantes (Euphorbe des marais, Gratiole officinale, Orchidée palustre,…), d'animaux (Vison d'Europe, Loutre, frayère de brochets, Vertigo de Des Moulins,…) et d'oiseaux (Locustelle luscinioide,…), toutes rares et menacées de disparition sur le territoire européen.
En parallèle aux travaux de restauration de ce marais, ce documentaire de 9 minutes a pour objectifs de valoriser les travaux, l'engagement des acteurs et de convaincre chacun - autres propriétaires, partenaires financiers... - de s'engager pour donner un nouveau souffle au projet.
Ce documentaire sera visible début 2015 sur le site Natura 2000
Ligue pour la Protection des Oiseaux
 
Marais breton : premières réflexions sur les indicateurs MAE
L'Association a accueilli en 2014 un stagiaire pendant 6 mois qui a mené une première réflexion autour de la mise en place d’indicateurs biologiques pour les Mesures Agro-Environnementales "Maintien des baisses en eau" et "Entretien des fossés tertiaires".


Résumé du stage
Dossier thématique "Mesures Agro-Environnementales" - nouveau dispositif agro-environnemental (2014-2020)
Retour sur le Carrefour des Gestions Locales de l’Eau
Vous avez été nombreux à nous rendre visite au stand du Forum des Marais Atlantiques et de l'UNIMA les 28 et 29 janvier et nous vous en remercions. Notre présence a permis de vous renseigner sur nos missions et de répondre à diverses questions.
Nous sommes également intervenus aux ateliers n°10 et 33, afin de vous présenter nos actions en cours :
- l'élaboration d'un indicateur de fonctionnement trophique du compartiment aquatique des zones humides,
- la mise en œuvre d'un réseau expérimental sur la réhabilitation de zones humides dans le Finistère,
- la Mallette d'indicateurs de travaux et de suivis en zones humides.
Pour en savoir plus
Carrefour de Gestions Locales de l'eau
 
Les nouveautés Géopal en Pays de la Loire
Le but du programme GÉOPAL est de fédérer, en Pays de la Loire, les actions des acteurs publics dans le champ de l'information géographique dans le respect des initiatives de chacun et en cohérence avec les projets nationaux existants, en particulier le Géoportail. GÉOPAL s'inscrit résolument dans les objectifs définis par la Directive Européenne INSPIRE sur la diffusion des données. Depuis 2010, le Groupe de travail "Biodiversité" élabore un catalogue de métadonnées dans lequel ressort plusieurs types de données et de cartes :
- sur les thématiques régionales sur la faune, la flore et les habitats (forêts, haies, zones humides, mares, ...) ;
- sur la veille communale floristique et faunistique ;
- sur des données spécifiques ou sur des milieux caractéristiques (la loire, la brière, le marais poitevin,...).
Retrouvez toutes ces informations en ligne sur le site Internet www.geopal.org (informations générales, recherche, téléchargement, formation, soutien financier éventuel,...).
Contact Géopal - Vincent DESHOUX, Animateur du programme GEOPAL
Contact Groupe "Biodiversité" Géopal - Fabien BLANCHET, Forum des Marais Atlantiques
 
Vie du Réseau Partenarial des Données sur les Zones Humides : Sélune, Vilaine...
Après la refonte du site Internet en janvier dernier, le Réseau Partenarial des Données sur le Zones Humides vous propose de découvrir les nouveautés du mois de Février :
- les inventaires sur le SAGE Vilaine et sur le SAGE Sélune - carte ;
- la mise à jour de la donnée "suivi communal des inventaires de zones humides" - carte.
Nous tenons à remercier les membres et les partenaires pour la mise à disposition des données.
Prochainement (mars) : intégration des inventaires sur le SAGE Lay, en Mayenne, en Charente-Maritime,...
Accédez à l'analyse thématique de votre zone humide - "Ma zone humide" : exemple avec le marais de Rieulay ( Nord-Pas-de-Calais).
Contact
Regard sur un programme de recherche en milieu humide
 
Casdar "Mobilisation collective pour l’agroécologie" 2013. Intitulé du projet : "Valorisation de l’élevage dans le marais de Brouage". 2014-2016
La préservation des zones humides passe par le maintien de l’élevage, mais les contraintes qui pèsent sur ces milieux rendent cette activité de moins en moins attractive pour les agriculteurs de ces secteurs, constat auquel il faut corréler le déclin du nombre d’exploitations d’élevage au niveau national depuis 20 ans. Cette situation est particulièrement avérée dans le marais de Brouage, qui constitue le plus vaste ensemble de prairies permanentes à l’échelle des marais charentais (8 000 ha de prairies).
Ce marais est l’un des territoires les plus emblématiques de Charente-Maritime, riche d’une histoire millénaire et aujourd’hui reconnu et classé au titre de ses qualités environnementales.
Le collectif cherchera à apporter une dynamique nouvelle à l’élevage dans le marais de Brouage, en fédérant les éleveurs autour de l’identité de ce territoire. Il s’agira d’identifier les moyens collectifs visant à améliorer les résultats économiques des systèmes d’élevage en lien avec les enjeux en matière de biodiversité et de bon état écologique des eaux, et par ailleurs contribuer à la mise en place d’une démarche de valorisation des produits issus de cet élevage, en prenant appui sur l’image du territoire au travers notamment de sa spécificité fourragère.
Actions prévues :
- action 1 : fédérer les éleveurs autour de l’identité du marais de Brouage ;
- action 2 : optimisation technique des systèmes d’élevage en marais ;
- action 3 : valorisation des produits issus de l’activité d’élevage autour de l’identité du marais de Brouage.
En savoir plus
   
Agenda
 
Colloque national sur les têtes de bassin versant
Le colloque, intitulé "Têtes de bassin - comment concilier les enjeux sur ces territoires hors du commun ?" aura lieu les 4 et 5 mars prochain, à l'espace Saint-Martin, à Paris.
Il est organisé par l'Onema avec le soutien de l'OIEau et en partenariat avec le ministère en charge de l'écologie, les agences de l'eau Loire-Bretagne et Rhin Meuse, les Pôles-relais zones humides, l'assemblée permanente des chambres d'agricultures et l'Office national des forêts.
L'objectif du colloque est de :
- permettre de mieux comprendre les enjeux et le fonctionnement des cours d’eau et des zones humides des têtes de bassin versant ;
- connaitre des projets territoriaux de gestion et de restauration de ces milieux, conciliant préservation de l’eau, de la biodiversité et des activités économiques ;
- réussir à concilier les obligations réglementaires européennes et nationales.
En savoir plus
 
21ème édition de l'opération Fréquence Grenouille
L'opération Fréquence Grenouille se déroulera du dimanche 1er mars au dimanche 31 mai 2015.
Cette année encore, les Conservatoires d'espaces naturels et Réserves naturelles de France proposent de nombreuses animations : sorties terrains, découverte de mares et de leurs écosystèmes, sauvetages de batraciens, aménagement de crapauducs, conférences, diaporamas, expositions, ateliers pédagogiques….
Le Conservatoire d'Espaces Naturels d'Aquitaine (CEN) organise trois animations nature pour le grand public durant le mois de mars 2015 :
- 8 mars 2015 de 14 h 00 à 17 h 00 : sortie nature "découverte de la faune et de la flore du boisement des barthes de Salies de Béarn" (64 Labastide-Villefranche) ;
- 28 mars 2015 à partir de 10 h 00 à 17 h 00 : chantier nature "ensemble préservons les pelouses sèches de Gironde en participant aux travaux de restauration de Pey Landry" (33 Les Salles de Castillon) ;
- 29 mars 2015 de 10 h 00 à 12 h 00 : sortie nature "à la découverte des tulipes" (33 Saint Quentin de Baron).
En savoir plus
 
Conférence finale de restitution du programme européen WOW sur les zones humides
Le programme européen WOW "Value of Working Wetlands" s'achève en ce début d'année 2015. Une conférence finale de restitution des résultats est prévue le 12 mars 2015 à SAINT NICOLAS DE REDON (44). Bien que le programme final de cette conférence ne soit pas encore arrêté, le contenu des restitutions comportera des éléments concernant la valorisation des zones humides, thème cher au groupe de travail "Agriculture en zones humides".
Il sera notamment question de :
- valeur agronomique des prairies humides ;
- biodiversité et zones humides ;
- modalité de travail avec les exploitants des zones humides.
Benjamin BOTTNER - Institution d'Aménagement de la Vilaine
   
Projet APEX : Amélioration des performances de l'élevage extensif dans les marais et vallées alluviales
Projet APEX : Amélioration des performances de l'élevage extensif dans les marais et vallées alluviales.
Le 19 mars 2015 aura lieu le séminaire de lancement du projet APEX à la Maison du Lac à Grand-Lieu : l'occasion de présenter les agriculteurs du réseau dans un lieu emblématique.
Pour en savoir plus -
Chantal Deniaud Chambre d'agriculture de Loire-Atlantique
   
La gestion des zones humides, l'eau et les habitats, enjeux et retours d'expérience
De nos jours, les principaux objectifs de gestion des zones humides sont la préservation de la ressource en eau et la protection du patrimoine naturel. Chaque personne œuvrant à la gestion des milieux humides est confrontée à de nombreuses problématiques liées à la gestion de l'eau et des habitats. L'eau, élément clé de toute zone humide, doit être présente en qualité et en quantité pour favoriser le maintien en bon état de ces espaces. Un entretien de ces territoires permet entre autre leur conservation et le maintien de milieux ouverts favorables à l'expression de la biodiversité.
Les journées du 25 et 26 mars 2015 à Saint Martin Longueau (60) permettront de présenter les enjeux et les retours d'expérience liés au deux problématiques que représentent la qualité de l'eau et la gestion des zones humides par pâturage.
L'objectif principal étant de favoriser des échanges et des retours d'expérience autour de ces thèmes.
La seconde journée aura aussi pour objectif de montrer les travaux de restauration écologique importants réalisés dans le cadre du programme Natura 2000.
Programme et inscriptions Site de l'organisateur
   
Dessus, dessous, au fil de l’eau
Tel est le thème du 13ème Colloque de l’estuaire, qui se tiendra samedi 28 mars 2015 dans la chapelle des Minimes à Blaye.
Au programme :
- l’opération Frankton (C. Businelli) ;
- approche d’une histoire des naufrages dans l’estuaire de la Gironde, XVIIe et XVIIIe siècles (J. Péret) ;
- suivi halieutique de l’estuaire : quelle évolution depuis trente ans ? (Irstea) ;
- réseau MAGEST : le résultat de neuf années de mesures (Université de Bordeaux) ;
- l’entretien du chenal de navigation (J. Mas) ;
- des hydroliennes dans l’estuaire (M. Lafosse) ;
- témoignage d’un pêcheur (S. Lys) ;
- interventions littéraires de S. Mangonaux et P. Dumousseau.
En savoir plus
Publications
 
   
Les macrophytes et nous : de la concurrence au partenariat.
IRSTEA, 2014 , 77 p. (SCIENCES EAUX & TERRITOIRES, n°15)
Au sommaire de ce numéro :
- Repérer les macrophytes depuis le ciel ou sous les eaux, quel appui pour les gestionnaires ?
- De nouvelles mauvaises herbes en zones humides : les formes terrestres des Jussies invasives sur prairies.
- Gestion des Jussies dans le Marais Poitevin.
- Ailleurs en Europe - Les plantes aquatiques invasives aux Pays-Bas.
- Ailleurs en Europe - Gestion des plantes exotiques envahissantes en Grande-Bretagne.
- Un règlement européen relatif à la gestion des espèces exotiques envahissantes : grands axes d’actions et points de débats.
- La protection des plantes aquatiques en France : au carrefour de la complexité de la nature et de l'influence des activités humaines.
- Des méthodes basées sur les peuplements de macrophytes pour évaluer l’état écologique des milieux aquatiques.
- Des applications informatiques pour faciliter l’acquisition des données « Macrophytes ?» dans les réseaux de surveillance des masses d’eau continentales.
- Des macrophytes pour épurer les eaux ?
- Potentiels d’utilisation des macrophytes pour réduire l’impact des industries sur les milieux aquatiques européens.
- Des macrophytes et des humains : quel avenir possible ?
Cette revue est proposée en téléchargement sur le site de l’IRSTEA
 
Mesures Agro-Environnementales "maintien des baisses en eau" et "entretien des fossés tertiaires" : premières réflexions autour de la mise en place d'indicateurs biologiques. (Résumé).
DOUX C. 12/2014 - Université SUP AGRO FLORAC
Les Mesures Agro-Environnementales sont le principal outil de mise en œuvre des actions préconisées dans les documents d’objectifs du site Natura 2000 "Marais breton, baie de Bourgneuf, île de Noirmoutier et forêt de Monts" pour préserver la biodiversité d’intérêt communautaire du site Natura 2000 (essentiellement prairies humides et oiseaux). En vue de la réforme 2015 de la Politique Agricole Commune, les financeurs des Mesures Agro-Environnementales (MAE) ainsi que le comité de pilotage MAE Marais breton ont souhaité mener une réflexion sur l’évaluation écologique des mesures "maintien des baisses en eau" et "entretien des fossés tertiaires".
Ce premier travail vise à s’interroger sur la pertinence du cahier des charges des mesures au regard de l’objectif de conservation des habitats et espèces du site Natura 2000 et sur la mise en œuvre des mesures par les agriculteurs. Il a aussi pour objectif de réfléchir aux indicateurs biologiques à mettre en place pour évaluer les MAE, de les tester sur le terrain et d’en avoir un regard critique. Ce document est consultable et/ou empruntable auprès du centre de documentation du Pôle-relais marais de l’Atlantique, de la Manche et de la mer du Nord
   
Liste rouge régionale des amphibiens et reptiles d'Aquitaine.
E MOIGNE C. - JAILLOUX A.
OBSERVATOIRE AQUITAIN DE LA FAUNE SAUVAGE - COMITE FRANCAIS POUR L'UICN - MUSEUM NATIONAL D'HISTOIRE NATURELLE - 2013, 48 p.

Des inventaires diffusés en septembre 2013 ont montré que près d’une espèce sur trois d’amphibiens et reptiles est menacée de disparition en Aquitaine. C’est pourquoi, cette première Liste rouge pour l’Aquitaine dresse un état des lieux du niveau de menace pesant sur les amphibiens et les reptiles présents dans la région. Elle s’est inscrite avec succès dans un cadre multi-partenarial et a fait l’objet d’une démarche d’évaluation collégiale en réunissant un comité composé de neuf experts.
Ce document est consultable et/ou empruntable auprès du centre de documentation du Pôle-relais marais de l’Atlantique, de la Manche et de la mer du Nord.
   
Cette lettre d'information est éditée et vous est adressée par le Pôle-relais "Marais Atlantiques, Manche et mer du Nord". Retrouvez les lettres d'information des autres Pôles-relais sur le Portail national "zones humides".
 
Pour toute demande d'information ou proposition de brèves pour nos prochaines lettres électroniques, veuillez contacter Christelle Boucard.
 
 
Cette lettre est adressée aux partenaires du Forum des Marais Atlantiques avec ou sans pré-inscription. Merci de vous inscrire sur notre site Internet, si vous voulez recevoir les prochaines Esc@le.

Crédits photos: Forum des Marais Atlantiques, Philippe Deschamps.

Portail national "zones humides"
Le Pôle-relais "Marais Atlantiques, Manche et mer du Nord" est porté par le Forum des Marais Atlantiques
Quai aux Vivres BP 40214 17304 Rochefort Cedex
Tel : 0546870800 Fax : 0546876990 E-mail : fma@forum-marais-atl.com site Internet : www.forum-zones-humides
Suite à votre inscription, le Forum des Marais Atlantiques a enregistré les informations concernant vos coordonnées. Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous pouvez accéder, rectifier, supprimer les informations vous concernant en le demandant au Forum