Si vous ne parvenez pas à lire ce mail, cliquez sur ce lien : Esc@le
 
La lettre du Pôle-relais "Marais Atlantiques, Manche et mer du Nord"
Mars 2015
 
 

   
 
   
Trame Verte et Bleue Poitou-Charentes : continuités aquatiques et milieux humides
 
   
Lien
   
         
 
Sommaire
 
 

Brèves

Trame Verte et Bleue Poitou-Charentes : continuités aquatiques et milieux humides
Région Pays de la Loire : appel à projets pluriannuel Biodiversité 2015
Cartographie dynamique des expériences de gestion des Espèces Exotiques Envahissantes en milieux aquatiques
Pacte jussie en Brière
En Pays de la Loire, à Mesquer, une association veut faire interdire la vente du baccharis, une plante invasive
Appel à contributions pour un ouvrage de l’ASTEE : "Ingénierie écologique appliquée aux milieux aquatiques : pour qui ? Pour quels bénéfices ?"
Proposition d’un sujet de thèse sur les Spartines
SAGE Boutonne : la consultation des partenaires, avant l’enquête publique
"Zones humides et urbanisme" : Les vidéos de restitution de la journée de Gujan-Mestras sur cette thématique
Newsletter N°2 du Programme Aquitain Ecrevisses à Pattes Blanches
Programme départemental pour la préservation et la restauration des zones humides d’intérêt piscicole
CAP SUR... Tous les 15 jours, partez à la découverte d’un site Ramsar français !
Vie du Réseau Partenarial des Données sur les Zones Humides : Sage Lay, Dreal Poitou-Charentes
 
Regard sur un programme de recherche en milieu humide
Transi’marsh : conception d’un système de polyculture-élevage autonome, "produisant" et valorisant la biodiversité en marais - Evaluation de sa durabilité environnementale, économique et sociale.
 

Agenda

20ème édition du Forum des gestionnaires des espaces naturels
21ème édition de l’opération Fréquence Grenouille !
Stage sur la faune invasive du bassin de la Loire.
D’avril à juin, le Pôle-Nature du Parc de l’Estuaire vous dévoile sa face cachée !
Journées "Flore en zones humides" en Charente-Maritime
Formation à la reconnaissance des plantes exotiques émergentes
 
Publications
Création d'un référentiel écologique pour l'évaluation du succès d'opérations de réhabilitation de zones humides,...

Brèves
 
Trame Verte et Bleue Poitou-Charentes : continuités aquatiques et milieux humides
Depuis 2006, la Région soutient, dans le cadre de l'excellence environnementale, la gestion des rivières et milieux associés. Elle intègre aujourd'hui la mise en œuvre de la Trame Verte et Bleue Poitou-Charentes, avec un volet consacré aux continuités aquatiques et milieux humides. La Région, chef de file pour la protection de la biodiversité, a retenu deux priorités :
- le développement des actions en faveur de la reconquête et de la préservation de la biodiversité, en particulier la restauration des fonctionnalités écologiques des cours d'eau et milieux humides, la continuité écologique et recolonisation par les poissons migrateurs, le contrôle et la gestion des espèces exotiques envahissantes ;
- le soutien à l'emploi au travers des diverses fonctions d'animation de l'excellence environnementale dans les bassins versants.
Pour qui ? Les associations, les collectivités territoriales et établissements publics
En savoir plus
Région Pays de la Loire : appel à projets pluriannuel Biodiversité 2015
Afin de mieux protéger et gérer le patrimoine naturel régional, la Région des Pays de la Loire souhaite soutenir la mise en œuvre de projets pérennes d’études, de protection et de valorisation de la biodiversité régionale, portés par les collectivités locales et le monde associatif. A cet effet, elle lance annuellement un appel à projets dédié.
Trois types de projets distincts sont concernés par cet appel :
- les projets d’études scientifiques sur la faune, la flore, les champignons, les mousses ou les habitats faisant progresser la connaissance de la biodiversité des Pays de la Loire, placées sous l’égide ou en partenariat avec le Conservatoire Botanique National de Brest, la coordination régionale de la Ligue pour la Protection des Oiseaux et le Groupe d’Etude des Invertébrés Armoricains ;
- les projets d’élaboration (respectant les cadres méthodologiques développés au niveau national) et de mise en œuvre de plans de gestion pluriannuels d’espaces naturels abritant des milieux naturels a minima d’intérêt régional (justification par des diagnostics et inventaires d’habitats/espèces, zonages réglementaires) ainsi que des espèces menacées et remarquables figurant dans les différents arrêtés de protection européens, nationaux et régionaux ainsi que sur listes "rouges ou prioritaires" ;
- les projets d’expérimentations opérationnelles de restauration et de gestion d’habitats naturels prioritaires s’appuyant sur un réseau de sites et de gestionnaires.
En savoir plus
 
Cartographie dynamique des expériences de gestion des Espèces Exotiques Envahissantes en milieux aquatiques
Le groupe de travail Invasions biologiques en milieux aquatiques (GT IBMA) a développé un nouvel outil cartographique qui recense les retours d’expériences de gestion en métropole et dans quelques pays européens proches. Cet outil se présente sous la forme d’une carte interactive qui localise l’ensemble de ces retours d’expériences.
Des liens hypertextes vers la fiche espèce, la fiche expérience de gestion et les structures et contacts des gestionnaires sont également disponibles.
54 expériences de gestion sont actuellement recensées sur cette carte.
N’oubliez pas que vos retours d’expériences de gestion intéressent le GT IBMA : n’hésitez pas à les contacter pour valoriser le travail que vous avez réalisé sur le terrain.
Vous pouvez accéder à la carte interactive sur le site du GT IBMA
 
Pacte jussie en Brière
Le 19 novembre 2014 un "Pacte local de lutte contre le développement de la jussie en Brière" a été signé par 16 acteurs locaux de l’environnement, de l’agriculture, de l’eau, de la pêche et de la chasse et des collectivités territoriales rassemblés lors d'un premier Comité stratégique sous la présidence commune du Président du syndicat mixte du Parc naturel régional et du Sous-préfet de Saint-Nazaire.
Ce Pacte a pour objet de fédérer ces acteurs, d’identifier les enjeux, de décider des orientations et de mobiliser moyens techniques, humains et financiers dans cet objectif de gestion.
Le pacte initie une solidarité entre acteurs, les encourage à s’engager vers l’échange et la compréhension mutuelle pour construire une convergence de vues et trouver des solutions de gestion partagées.
En effet, en quelques années, la jussie est devenue une préoccupation majeure en Brière. En 2014 elle était repérée sur 830 ha de prairies humides, 120 ha de plans d’eau et 240 km de canaux et fossés, montrant une très forte dynamique d'extension qui explique cette mobilisation collective et solidaire.
En savoir plus : Rodolphe Proucelle, animateur du Pacte, Parc naturel régional de Brière
r.proucelle@parc-naturel-briere.fr
En savoir plus
 
En Pays de la Loire, à Mesquer, une association veut faire interdire la vente du baccharis, une plante invasive
Certains l'ont surnommée le fléau des marais. Le Baccharis, est un arbuste, vendu en jardinerie, et qui depuis plus de 10 ans, s'installe sur notre littoral : Loire Atlantique, Vendée, et Morbihan. A Mesquer (Loire-Atlantique), un collectif milite pour que la vente du Baccharis soit enfin interdite.
Ces kilomètres de haies denses et touffues ne doivent rien à l'action de l'homme. En clair elles n'ont pas été plantées, elles se sont imposées dans le paysage. Le baccharis n'a besoin de personne pour s'épanouir et proliférer.
Au départ cette plante d'ornement parait inoffensive mais en quelques années elle devient un arbuste plutôt robuste.
Seule solution pour éliminer cette plante invasive : la couper pendant deux ou trois ans d'affilée afin de l'affaiblir ou mieux encore arracher les jeunes pousses. Pour cette association, l'éradication du baccharis doit devenir l'affaire de tous.
Source et video sur France 3
Collectif Anti-Baccharis
   
Appel à contributions pour un ouvrage de l’ASTEE : "Ingénierie écologique appliquée aux milieux aquatiques : pour qui ? Pour quels bénéfices ?"
L’ASTEE pilote actuellement un groupe de travail pour la conception et la rédaction d’une suite aux travaux de 2013 "Ingénierie écologique appliquée aux milieux aquatiques, pourquoi, comment ?"
Dans ce cadre, un appel à contributions est lancé afin de rédiger un nouvel ouvrage qui sera intitulé "Ingénierie écologique appliquée aux milieux aquatiques : pour qui ? pour quels bénéfices ?"
Les contributions proposées, sous forme d’articles, devront présenter des cas concrets de projets d’ingénierie écologique appliquée aux milieux aquatiques, qui permettent de mettre en évidence les bénéfices, prévus et induits, que peuvent présenter ces projets. Les retours d’expérience pourront porter sur des projets passés ou en cours, à différentes échelles spatiales et territoriales, en mettant l’accent sur l’évaluation de rapports coûts-bénéfices.
Pour soumettre une contribution, le résumé doit être envoyé avant le 29/05/2015 à :
- Freddy Rey (Irstea)
- Solène Le Fur (ASTEE)
Téléchargement de l'appel à contributions
Proposition d’un sujet de thèse sur les Spartines
Les écosystèmes côtiers sont particulièrement sensibles aux invasions biologiques et en particulier les systèmes lagunaires par des Poaceae très dynamiques, les spartines, qui menacent la biodiversité locale, modifient les processus de sédimentation et in fine la morphologie de leur habitat.
Dans le bassin d’Arcachon l’invasion de la Spartine anglaise Spartina anglica est devenue préoccupante, non seulement pour la biodiversité, mais aussi pour les activités humaines telles que la navigation et la conchyliculture.
L’objectif de la thèse est d’étudier les mécanismes déterminant l’invasion de la Spartine anglaise et ses conséquences sur les espèces natives. Parmi ces mécanismes seront notamment abordés les interactions avec la Spartine native Spartina maritima et le rôle des organismes bioturbateurs. Parmi les conséquences sur les espèces natives sera plus précisément abordé l’impact sur les herbiers de Zostère Zostera noltei par modification de la sédimentation.
Sujet de thèse - contactez Richard Michalet, Université de Bordeaux
SAGE Boutonne : la consultation des partenaires, avant l’enquête publique
La Boutonne, bassin charentais le plus septentrional d’Adour-Garonne, vient de franchir une nouvelle étape.
Le SAGE local, en cours de révision, a été approuvé par la Commission Locale de l’Eau fin janvier. Le document va maintenant être soumis à la consultation des partenaires institutionnels et sera présenté en enquête publique, dans le cours du second semestre 2015.
L’objectif est d’adopter le SAGE début 2016.
Parmi les enjeux de ce territoire, engagé dans une démarche de SAGE dès 1996, 4 ont été identifiés comme majeurs :
- une gouvernance adaptée afin de mobiliser les acteurs et les moyens le plus efficacement possible ;
- L’aménagement et la gestion des milieux aquatiques pour améliorer le fonctionnement global du bassin versant ;
- La gestion des étiages dans le but de restaurer des débits des cours d’eau compatibles avec le bon état ;
- La gestion des pollutions diffuses et ponctuelles en vue de limiter les impacts néfastes sur la qualité des eaux et pour préserver la production d’eau potable.
En savoir plus
 
"Zones humides et urbanisme" : Les vidéos de restitution de la journée de Gujan-Mestras sur cette thématique
L'intérêt grandissant des collectivités et maitres d'ouvrage pour la prise en compte des zones humides dans les documents d'urbanisme, a amené le Forum des Marais Atlantiques à réaliser, en partenariat avec l'Agence de l'eau Adour-Garonne, une journée sur cette thématique. Elle a eu pour objet de présenter des retours d'expérience de SAGE, SCOT, PLU et d'indiquer les freins rencontrés et les solutions développées par les maitres d'ouvrage.
Par ailleurs, la doctrine Eviter-Réduire-Compenser a été développée au travers du travail mené par les services de l'Etat à l'échelle de la région Aquitaine et d'exemples concrets. Toutes les interventions de cette rencontre ont été filmées et sont maintenant en ligne.
Retrouvez les présentations filmées.
Rappel : présentations filmées "Trame verte et bleue" lors du Conseil des marais
 
Newsletter N°2 du Programme Aquitain Ecrevisses à Pattes Blanches
La newsletter N°2 du Programme Aquitain Ecrevisses à Pattes Blanches présente les premières actions du Plan Régional engagées en 2014 et portées par l’ARFA, association regroupant les 5 Fédérations de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique d'Aquitaine sous le pilotage de la DREAL Aquitaine. Deux axes principaux ont été développés : la Sensibilisation du grand public et des acteurs aquitains et l'Amélioration des connaissances sur la répartition de l'espèce, sur ses habitats et sur les outils réglementaires de protection.
Accès à la newsletter
Site Internet
Contact
 
Programme départemental pour la préservation et la restauration des zones humides d’intérêt piscicole
Avec le lancement de sa nouvelle newsletter : ZHIP33,  La Fédération Départementale des Associations Agréées pour la Pêche et la Protection des Milieux Aquatiques de Gironde (FDAAPPMA33) communique sur son programme départemental pour la préservation et la restauration des zones humides d’intérêt piscicole lancé en septembre 2013. Cette première newsletter présente les actions et animations menées en 2014.
Vous y retrouverez entre autre, la campagne d’inventaire 2014, la restauration d’une frayère sur le bassin versant du Ciron mais également quelques nouveaux projets comme le protocole  d’inventaire en zones de marais.
Accès à la newsletter ZHIP33
Site Internet
Contact
 
CAP SUR... Tous les 15 jours partez à la découverte d’un site Ramsar français !
Avec la campagne d’information "Cap sur ...", l'association Ramsar-France, l’Onema et les Pôles-relais zones humides, communiquent sur la richesse des sites français labellisés "Ramsar" sur notre territoire.
En lumière ce mois:
Cap sur le Marais de Kaw
Cap sur les Etangs littoraux de la Narbonnaise
 
Vie du Réseau Partenarial des Données sur les Zones Humides : Sage Lay, Dreal Poitou-Charentes
Après la refonte du site Internet en janvier dernier, le Réseau Partenarial des Données sur le Zones Humides vous propose de découvrir les nouveautés du mois de Mars :
- les inventaires sur le SAGE Lay - carte et sur le Pays de Craon - carte ;
- la mise à jour des données issues des Docob Natura 2000 en Poitou-Charentes - carte.
Nous tenons à remercier les membres et les partenaires pour la mise à disposition des données.
Prochainement (avril) : intégration des inventaires sur la Communauté de communes du Pays de Mayenne, ...
Accédez à l'analyse thématique de votre zone humide - "Ma zone humide" : exemple avec le marais de Sonneville (Nord).
Contact
Regard sur un programme de recherche en milieu humide
 
Transi’marsh : conception d’un système de polyculture-élevage autonome, "produisant" et valorisant la biodiversité en marais - Evaluation de sa durabilité environnementale, économique et sociale.
Dans le cadre d’un courant de recherche actuel à l’INRA sur la conception et l’évaluation de systèmes de production agricole innovants, l’Unité Expérimentale de Saint-Laurent de la Prée (Charente-Maritime) construit un système de polyculture-élevage (bovin allaitant en marais) plus durable, capable de concilier production agricole et préservation de l’environnement, tout en étant plus autonome et économe en intrants.
L’agro-écologie est souvent mobilisée comme un modèle alternatif d’agriculture capable de répondre à ces objectifs.
Expérimentée pour tester de nouvelles perspectives pour l’agriculture de demain, elle s’accompagne souvent de processus de transition, vus comme des étapes dans la construction progressive d’agro-écosystèmes dont les pratiques sont plus respectueuses des ressources naturelles et adaptées aux conditions pédo-climatiques locales…
Pour en savoir plus
   
Agenda
 
20ème édition du Forum des gestionnaires des espaces naturels
1er avril 2015, Paris.
La 20ème édition du Forum des gestionnaires, intitulée "Mesures compensatoires : un enjeu pour les gestionnaires d'espaces naturels", aura pour objectif de présenter des retours d'expériences et témoignages d'acteurs du triptyque "Éviter, Réduire, Compenser".
Pour l'édition 2015, les co-organisateurs sont l’Aten et la Fédération des conservatoires d’espaces naturels. Cet événement a pour ambition de réunir un large panel de professionnels impliqués dans les mesures compensatoires.
Site Internet du Forum des gestionnaires
 
21ème édition de l’opération Fréquence Grenouille !
L’opération Fréquence Grenouille se déroulera du 1er mars au 31 mai 2015.
Cette année encore, Conservatoires d’espaces naturels et Réserves naturelles de France proposent de nombreuses animations : sorties terrains, découverte de mares et de leurs écosystèmes, sauvetages de batraciens, aménagement de crapauducs, conférences, diaporamas, expositions, ateliers pédagogiques,...
Retrouvez toute l'Opération nationale Fréquence grenouille sur le site Internet du réseau des Conservatoires d'espaces naturels
En savoir plus
   
Stage sur la faune invasive du bassin de la Loire.
Comme chaque année depuis 2012, la délégation interrégionale Centre-Ile de France de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) organise un stage sur la faune invasive du bassin de la Loire.
Cette année, le stage se déroulera du 4 au 7 mai 2015 au sein du centre de formation de l’ONCFS à Dry (Loiret 45).
Ce stage s’intègre dans le cadre du Plan Loire Grandeur Nature et est rendu possible grâce au soutien financier de l’Europe via le FEDER Loire et de l’Etablissement Public Loire (EPL).
L’objectif de ce stage est de former des personnes pouvant être concernées par la problématique sur l’ensemble du bassin de la Loire (Associations de protection de la nature, syndicats de rivière, communautés de commune, établissements publics, FRC/FDC, APA, FREDON, PNR, RN,…)
La biologie, l’historique d’introduction, la répartition, les modes de gestion ainsi que la réglementation et les stratégies d’intervention y sont développés.
Cette année seront traitées différents groupes taxonomiques, à savoir, les amphibiens, reptiles, mammifères, oiseaux et crustacées.
Les frais d’hébergements et de restauration sont pris en charge par l’organisation.
Les bulletins d’inscriptions sont à renvoyer par mail au plus tard le 3 avril 2015. La validation des inscriptions s’effectuera courant avril.
Stage - Inscription
 
D’avril à juin, le Pôle-Nature du Parc de l’Estuaire vous dévoile sa face cachée !
D’avril à fin juin 2015, le Pôle-Nature du Parc de l’Estuaire en Charente-Maritime vous propose de découvrir son espace naturel protégé, lors de l’évènement "Aménagement et biodiversité en 10 rendez-vous".
Au travers de 10 rendez-vous, faites plus ample connaissance avec l’espace forestier du Parc.
Découvrez, de manière ludique, ses aménagements et son patrimoine naturel riche (œillets des dunes, choux sauvages…), par le jeu familial-expo :
"Bienvenue aux Sauvages" ou les différentes animations : sortie "Fleurs & miel", balade "l’Estuaire pour les nuls" et "Tous aux abris", sortie "Petites bêtes du Parc", animation "Lecture et expériences nature 4-7ans",… Participez également à la conférence-sortie "La forêt de Suzac, gestion et préservation", vous appréhendez mieux la faune et la flore qui vous entourent ! Pendant ces trois mois, apprenez à mieux connaître votre territoire et faites le plein d’idées pour développer la biodiversité chez vous !
Enfin, venez fêter les 20 ans du réseau des Pôles-Nature lors du week-end "Les experts Pôles-Nature", le 25 et 26 avril. De petites expériences scientifiques et de grandes découvertes artistiques vous attendent !
En savoir plus - Facebook
Communiqué de presse
   
Journée "Flore en zones humides" en Charente-Maritime
Le Forum des Marais Atlantiques organise cette année ses journées d’information sur la "Flore en zones humides" en Charente-Maritime, en partenariat avec Anne RICHARD, botaniste de l’Association "À fleur de marée" et Éliane DÉAT, écologue- botaniste. Elles auront lieu les 15 et 16 juin 2015 dans les marais de Brouage (milieux doux, subsaumâtres et salés).
Inscription
   
Formation à la reconnaissance des plantes exotiques émergentes
Dans le cadre de l’animation de l’ORENVA (Observatoire régional des plantes exotiques envahissantes des écosystèmes aquatiques de Poitou-Charentes), une formation à la reconnaissance des plantes exotiques émergentes est proposée cette année le vendredi 26 juin 2015 à Brioux sur Boutonne. Organisée en partenariat avec le Syndicat Mixte du Bassin de la Boutonne et assurée par le Conservatoire botanique national Sud Atlantique, elle s’adresse en priorité aux acteurs qui ont déjà suivi une formation d’initiation à la reconnaissance botanique, soit une cinquantaine d’acteurs en région depuis 4 ans.
Elle s’inscrit dans le rôle de veille de l’ORENVA, avec la volonté de détecter le plus tôt possible les nouvelles espèces exotiques qui pourraient à terme poser des problèmes dans notre région.
Pour de renseignements et inscriptions sur le site de l’ORENVA
   
Publications
 
   
Création d'un référentiel écologique pour l'évaluation du succès d'opérations de réhabilitation de zones humides.
CHEVALIER J.
18/09/2014, 50 p. AGROCAMPUS OUEST RENNES

Depuis 2013, la Cellule d’animation sur les milieux aquatiques du Finistère (association du Conseil Général du Finistère en collaboration avec le Forum des Marais Atlantiques) a mis en place un réseau expérimental sur la réhabilitation des zones humides. Ce réseau vis à tester des méthodes de réhabilitation de zones humides et évaluer le succès des opérations.
Pour ce faire, des indicateurs sont suivis sur les sites avant et après travaux pour caractériser leur fonctionnement écologique. Afin d’évaluer le succès de restauration de la zone humide, les valeurs de ces indicateurs sont comparées à celles obtenues dans des sites en bon état de conservation servant de référence et correspondant à l’état à atteindre suite aux travaux. L’objet de ce stage est de comparer deux approches d’évaluation : la référence unique ou site témoin, au plus près du site à réhabiliter et un réseau de références constitué de plusieurs zones humides typiques des écosystèmes ciblés par la réhabilitation mais localisé dans un secteur plus large. Dans les deux cas, les sites sont situés dans un contexte hydrogéomorphologique similaire au site à réhabiliter.
L’approche du site témoin unique permet de déployer la même complexité d’indicateurs de suivi que sur le site à réhabiliter (flore, faune, fonctionnement biogéochimique et hydrologique) alors que le référentiel ne permet le suivi que d’un nombre restreint de paramètres (flore et quelques caractéristiques édaphiques). Chacune de ces deux approches fera l’objet d’une partie de ce rapport.
Ce document est consultable et/ou empruntable auprès du centre de documentation du Pôle-relais marais de l’Atlantique, de la Manche et de la mer du Nord.
 
Le programme de repeuplement de l'anguille : bilan de trois années de suivi.
JOSSET Q. 2014, 33 p.
AGROCAMPUS OUEST RENNES

L'anguille européenne est une espèce aujourd'hui considérée comme en danger critique d'extinction. Elle fait l'objet depuis 2007 d'un plan européen de restauration, alors qu'elle a longtemps été considérée en France comme une espèce nuisible. Ce plan de restauration inclus un programme de repeuplement, débuté en 2011 en France, dont la présente étude réalise pour la première fois le bilan. Ce programme consiste en la capture de civelles au niveau estuarien, puis à leur réintroduction sur des sites jugés favorables.
L’objectif est d’augmenter la population de reproducteurs lors de la migration vers les sites de pontes.
Ce rapport d’étude est consultable et/ou empruntable auprès du centre de documentation du Pôle-relais marais de l’Atlantique, de la Manche et de la mer du Nord.
 
La forme terrestre de la jussie dans les marais communaux de Lairoux et de Curzon (85). Etat de colonisation et expérimentations de gestion.
PIERRE A., 15/09/2014, 53 p.
UNIV. DE RENNES 1
La Jussie à grandes fleurs (Ludwigia grandiflora) est présente dans les marais communaux de Lairoux et de Curzon (Marais Poitevin) depuis plusieurs années. Elle envahit les prairies humides depuis 2011. Une expérimentation a été mise en place cette année et se divise en deux parties. La première a pour but de connaitre l’état de colonisation de la Jussie sur le marais. Pour, cela trois campagnes de cartographie ont été conduites, qui ont montré une expansion de la Jussie sur le marais dans les zones les plus humides ("baisses") et dans les fossés.
Les facteurs de dissémination restent encore méconnus. Une étude du sol et de l’enracinement a montré que les racines de Jussie atteignaient une profondeur de 35 cm mais d’autres racines sont présentes jusqu'à 65 cm. La deuxième partie a testé différentes modalités de gestion sur cette espèce (pâturage, fauche, décapage avec enfouissement, déchaumage, arrachage manuel et application de saumure). Les relevés de végétation effectués avant et après chaque opération de gestion ont montré que la Jussie n’était présente que dans les communautés hygrophiles. Le pâturage extensif (bovin et équin), qui est le mode de gestion traditionnel de ces milieux, limite la formation des fleurs et des fruits car ces derniers sont consommés par les animaux. Le sel a eu quelques effets qui sont variables selon les concentrations. La combinaison du sel et du pâturage est la méthode qui a donné les résultats les plus probants. Les autres méthodes ont eu des effets plus restreints. Le suivi des différentes placettes durant les quatre années de l’expérimentation permettra de confirmer ou non ces résultats et d’avoir une idée de leur efficacité à long terme. (Résumé d’auteur)
Ce document est consultable et/ou empruntable auprès du centre de documentation du Pôle-relais marais de l’Atlantique, de la Manche et de la mer du Nord.
   
Etude pour l'identification / création d'une structure porteuse du SAGE Estuaire de la Loire et de sa cellule ASTER. Partie II : élaboration de différents scénarios de portage du SAGE. (Version provisoire).
GIP LOIRE ESTUAIRE - 11/2014, 44
Au regard de la législation actuelle, le GIP Loire estuaire ne peut prétendre au portage du SAGE estuaire de la Loire.
Aussi cette étude a pour objectif d’identifier et/ou de créer une structure porteuse du SAGE en charge du rôle et des missions qui lui sont confiées (dont le portage de la cellule ASTER compte tenu de la complémentarité des outils et de la cohérence territoriale), en adéquation avec :
- la législation en vigueur ;
- les faisabilités techniques, économiques et juridiques ;
- les attentes des acteurs du territoire du SAGE ;
- des pistes de financement de ce portage ;
- des modalités d’articulation organisationnelles par sous-bassin versant, entre la structure porteuse du SAGE et les autres parties prenantes. Ce document est consultable et/ou empruntable auprès du centre de documentation du Pôle-relais marais de l’Atlantique, de la Manche et de la mer du Nord.
   
Cette lettre d'information est éditée et vous est adressée par le Pôle-relais "Marais Atlantiques, Manche et mer du Nord". Retrouvez les lettres d'information des autres Pôles-relais sur le Portail national "zones humides".
 
Pour toute demande d'information ou proposition de brèves pour nos prochaines lettres électroniques, veuillez contacter Christelle Boucard.
 
 
Cette lettre est adressée aux partenaires du Forum des Marais Atlantiques avec ou sans pré-inscription. Merci de vous inscrire sur notre site Internet, si vous voulez recevoir les prochaines Esc@le.

Crédits photos: Forum des Marais Atlantiques, Philippe Deschamps.

Portail national "zones humides"
Le Pôle-relais "Marais Atlantiques, Manche et mer du Nord" est porté par le Forum des Marais Atlantiques
Quai aux Vivres BP 40214 17304 Rochefort Cedex
Tel : 0546870800 Fax : 0546876990 E-mail : fma@forum-marais-atl.com site Internet : www.forum-zones-humides
Suite à votre inscription, le Forum des Marais Atlantiques a enregistré les informations concernant vos coordonnées. Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous pouvez accéder, rectifier, supprimer les informations vous concernant en le demandant au Forum