Si vous ne parvenez pas à lire ce mail, cliquez sur ce lien : Esc@le
 
La lettre du Pôle-relais "Marais Atlantiques, Manche et mer du Nord"
Octobre 2015
 
 

   
 
   
Les reptiles et amphibiens toujours menacés en métropole
 
   
Lien
   
         
 
Sommaire
 
 

Brèves

Les reptiles et amphibiens toujours menacés en métropole
Le centre de ressources sur le génie écologique est en ligne !
8ème édition des Trophées de l'eau de l'Agence de l'eau Loire-Bretagne
Participez au concours d'affiches "Il y a de la vie dans l'eau !"
Réédition d'une exposition sur les Espèces Exotiques Envahissantes du Bassin de la Loire
Lancement de la labellisation internationale Ramsar du site des marais de Sacy
Grands prix "La Charente-Maritime ma préférence" 2015
CAP SUR... Tous les 15 jours partez à la découverte d’un site Ramsar français !
 
Regard sur un programme de recherche en milieu humide
Les marais charentais du Moyen-Âge à l'époque moderne : économie, peuplement, environnement
 

Agenda

Préservation et gestion des prairies alluviales
Rencontres Anguille 2015
Première édition du Forum Arbres, arbustes et territoires
Agir aujourd'hui pour le littoral de demain
Colloque national "Réparer la nature ? L’exemple des milieux humides" 3 et 4 février 2016, Brest, Océanopolis
 

Actualités du Forum des Marais Atlantiques

Journée d'information : les zones humides dans la prévention des inondations
 

Publications

Inventaire des estrans vaseux et sablo-vaseux de la partie aval de l'estuaire de la Gironde. Rapport final,...

Brèves
 
Les reptiles et amphibiens toujours menacés en métropole
Le Comité français de l’UICN et le Muséum national d’Histoire naturelle, en partenariat avec la Société herpétologique de France ont réalisé un état des lieux sur les reptiles et les amphibiens de la métropole dans le cadre de l'actualisation des listes rouges d'espèces menacées en France.
Les résultats montrent que depuis 7 ans, la situation générale des reptiles et des amphibiens ne s’améliore pas. 9 espèces de reptiles sur 38 et 8 espèces d’amphibiens sur 35 sont menacées de disparition sur le territoire métropolitain. L’étude révèle également que l'évolution des populations est en déclin pour plus de la moitié de ces espèces.
En savoir plus - Portail National des Zones Humides
Comité français de l'UICN
Le centre de ressources sur le génie écologique est en ligne !
Les différentes politiques publiques relatives à la préservation des espaces, la mise en œuvre opérationnelle de la trame verte et bleue ou la doctrine Eviter-Réduire-Compenser amènent les acteurs publics et privés à restaurer voire recréer des espaces naturels. Dans ce contexte, les porteurs de projet peuvent faire appel à des techniques de génie écologique.
Ainsi, un centre de ressources a été mis en place afin de faire connaître les initiatives existantes, partager les bonnes pratiques et fédérer les acteurs de ce secteur en plein développement. Il s'adresse donc aux gestionnaires d'espaces naturels, aux acteurs de la biodiversité, aux collectivités, aux entreprises de travaux publics, aux bureaux d'études, aux scientifiques ainsi qu'aux étudiants et a pour objectifs de :
- mutualiser les bonnes pratiques de restauration, création et gestion des milieux naturels (études et travaux) ;
- centraliser les ressources (retours d'expériences, outils, méthodes, etc.) ;
appuyer le travail des professionnels concernés (bureaux d'études, entreprises, gestionnaires d'espaces naturels) par la formation ;
- partager les expériences entre les secteurs publics et privés ;
- faire le lien avec les dynamiques territoriales en cours.
Vous y trouverez : documentation, outils, actualités, retours d'expériences, offre de formation continue et annuaire des acteurs de la filière du génie écologique, etc.
En savoir plus
Communiqué de presse
 
8ème édition des Trophées de l'eau de l'Agence de l'eau Loire-Bretagne
Le 1er octobre 2015, la 8ème édition des trophées de l’eau de l'Agence de l'eau Loire-Bretagne a mis à l’honneur 12 initiatives exemplaires pour la protection de l’eau dans les domaines de :
- la lutte contre les pollutions ;
- la préservation des ressources en eau et des milieux aquatiques ;
la sensibilisation et de la concertation ;
la coopération décentralisée pour l’eau.
Parmi les lauréats, plusieurs projets ont trait aux milieux humides :
Catégorie "Restauration des milieux aquatiques"
- Le syndicat mixte de production et de transport d'eau de l'Horn - Restauration des cours d'eau du bassin de l'Horn (29) ;
- La commune d'Aviré - Aménagement des méandres de la Sazée (49)
- La fédération de pêche d'Indre-et-Loire - Restauration d'annexes hydrauliques sur la Loire et la Vienne (37) ;
- Mairie de Saint-Georges-sur-Arnon - Restauration de la continuité de l'Arnon (18-36) ;
- Syndicat d'alimentation en eau potable de Traou Long - Réhabilitation du site de l'ancienne pisciculture de Traou Léguer (22) ;
Catégorie "Sensibilisation et concertation"
- L'Etablissement public territorial du bassin de la Vienne - Programme de formation des élus à la gestion des cours d'eau (86-87) ;
- Les Petits Débrouillards - "Le littoral des Loustics", un programme pédagogique sur la gestion des zones côtières.
En savoir plus
 
Participez au concours d'affiches "Il y a de la vie dans l'eau !"
Chaque année, l'Agence de l'eau Loire-Bretagne organise un concours d'affiches pour les écoles, collèges et lycées du bassin. Les classes sont invitées à envoyer leurs projets d'affiches sur la thématique de l'eau et des milieux aquatiques. L'affiche lauréate et les affiches pré-sélectionnées sont éditées sous forme d'affiche et de recueil mis à disposition de toutes les écoles et collèges du bassin Loire-Bretagne à l'occasion de la Journée mondiale de l'eau, le 22 mars.
Le concours s'inscrit dans un objectif de sensibilisation des scolaires à l'eau et aux milieux aquatiques.
Le thème "Il y a de la vie dans l'eau ! " invite les jeunes à illustrer graphiquement leur représentation de rivières vivantes et de milieux aquatiques (marais, tourbières, étangs, littoral ...) en bonne santé.
Lancement du concours en septembre
Date limite de remise des affiches : fin décembre
En savoir plus - Agence de l'eau Loire-Bretagne
 
Réédition d'une exposition sur les Espèces Exotiques Envahissantes du Bassin de la Loire
La Fédération des Conservatoires d’espaces naturels (FCEN) anime depuis 2000 un groupe de travail sur les espèces exotiques envahissantes dans le cadre du plan Loire grandeur nature.
Tout en contribuant à l’échange entre les acteurs et les gestionnaires des milieux naturels, les travaux de ce groupe ont mené à l’édition de plusieurs outils, que vous pouvez retrouver sur le site du Centre de Ressources Loire nature.
Parmi ces outils, l’exposition "Espèces Exotiques Envahissantes", réalisée en 2013 et rééditée en 2015, présente l’essentiel des connaissances sur les invasions biologiques et constitue un support pédagogique et informatif pour les animations, formations et séminaires sur la gestion des milieux naturels et cette thématique en particulier.
Avec 11 panneaux, l’exposition déroule les aspects importants de la thématique, en 4 séquences :
- une introduction qui pose la définition d’une espèce exotique envahissante et replace dans son contexte la problématique ;
- panneaux présentant les principales espèces exotiques envahissantes du bassin de la Loire.
En savoir plus - Centre de ressources Loire nature
 
Lancement de la labellisation internationale Ramsar du site des marais de Sacy
Par un courrier destiné à Madame la Préfète de région, et signé du Président Mr Raoul Cugnière, en date du 5 Août 2015, le Syndicat Mixte des Marais de Sacy a lancé la démarche d’initiation de la demande d’inscription du Marais de Sacy (Oise, Picardie), comme zone humide d’importance internationale au titre de la convention de RAMSAR.
La convention de Ramsar sur les zones humides est un traité intergouvernemental adopté le 2 février 1971 à Ramsar en Iran.
Le Marais de Sacy constitue une vaste zone humide et tourbeuse (1 000 ha) d’un grand intérêt écologique et patrimonial en raison de sa diversité faunistique et floristique et des activités associées. En outre, il joue un rôle majeur dans la préservation de la ressource en eau.
Ce territoire rassemble les critères requis à une labellisation : habitats naturels et espèces faunistiques et floristiques d’intérêt majeur, caractère unique de ce milieu, importance pour la gestion de l’eau.
Le Syndicat Mixte des Marais de Sacy porte de nombreux projets liés à la gestion de l’eau et des milieux naturels sur ce territoire emblématique de l’Oise notamment l’activité Natura 2000. Il coordonne cette labellisation afin de mieux faire reconnaitre l’intérêt mondial de ce site méconnu. Cet apport de renommé au territoire permettra de faciliter l’émergence et la réalisation de projets de gestion, d’étude et de restauration du Marais de Sacy.
Cette action est permise grâce au soutien de l’Agence de l’eau Seine Normandie.
En savoir plus - Syndicat Mixte des Marais de Sacy
Communiqué de presse
   
Grands prix "La Charente-Maritime ma préférence" 2015
La LPO récompensée par le Conseil Départemental de la Charente-Maritime dans la catégorie "éco-tourisme".
Ce concours ouvert à tous les professionnels du tourisme : hébergeurs, sites de visites ou de loisirs, vise à valoriser les professionnels les plus remarquables et à encourager l’innovation et la qualité de service pour faire de la destination Charente-Maritime un modèle d’excellence reconnu à l’échelle nationale.
Pour cette 5ème édition, la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) a été récompensée pour les animations nature proposées et la muséographie de la Maison du Fier, située sur l’Île de Ré à deux pas de la Réserve naturelle nationale de Lilleau des Niges gérée par la LPO. Le dossier de la LPO catégorie éco-tourisme a particulièrement retenu l’attention du jury, composé de professionnels du tourisme, de par la qualité et la diversité des animations naturalistes proposées sur le territoire de l’Île de Ré à l’année pour un large public (scolaires, familles, groupes, personnes en situation de handicap…) mais également pour l’adaptation de son exposition "Ré Île nature" aux handicaps.
Cette remise de prix a eu lieu le mercredi 30 septembre à 18h au Conseil Départemental de la Charente-Maritime.
En savoir plus - Ligue pour la Protection des Oiseaux
CAP SUR... Tous les 15 jours partez à la découverte d’un site Ramsar français !
Avec la campagne d’information "Cap sur ...", l'association Ramsar-France, l’Onema et les Pôles-relais zones humides, communiquent sur la richesse des sites français labellisés "Ramsar" sur notre territoire.



En lumière ce mois : Cap sur l'île d'Europa
 
Regard sur un programme de recherche en milieu humide
 
Les marais charentais du Moyen-Âge à l'époque moderne : économie, peuplement, environnement
Programme 2015-2017

Un Projet Collectif de Recherche (PCR), s'intitulant "les marais charentais du Moyen-Âge à l'époque moderne : économie, peuplement, environnement" a été mis en place en 2011. Basé sur des programmes triennaux, il est soutenu par le ministère de la Culture, le CESCM (CNRS), les universités de La Rochelle, Poitiers, Pau et le Conseil départemental de la Charente-Maritime via le Syndicat Mixte de mise en valeur du site de Brouage.
Il a pour objectif d’appréhender l'ancien golfe de Saintonge, plus communément appelé golfe de Brouage (Charente-Maritime). Cet espace de marais, au paysage en apparence fossilisé, a connu une évolution permanente depuis le haut Moyen-Âge et offre un terrain d'exercice propice à une recherche inter-disciplinaire (archéologues, historiens, géomaticiens, géographes, géophysiciens, paléo-environnementalistes) avec des chercheurs d'horizons institutionnels variés (Ministère de la Culture, universités, CNRS, Education Nationale, monde associatif). L'activité dominante de ce golfe a longtemps été l'exploitation des marais salants. Ces derniers ont constitué la base d'une économie qui a fait la fortune de cette région et permis le développement de centres décisionnels importants comme le site de castral de Broue pour la période médiévale et la citadelle-port de Brouage pour l'époque moderne.
Pour en savoir plus - Forum des Marais Atlantiques
 
Agenda
 
Préservation et gestion des prairies alluviales
La Fédération des Conservatoires d’espaces naturels (FCEN), en partenariat avec le Pôle relais "mares, zones humides intérieures et vallées alluviales" organisent le jeudi 5 novembre un séminaire technique "préservation et gestion des prairies alluviales".
Il se tiendra à l’Alliance Hôtel de Tours Centre, avec un nombre de participants limité à 100 personnes.
Cette journée s’inscrit dans la mission d’animation d’un "Réseau d’acteurs Zones Humides" du bassin de la Loire et plus largement dans les objectifs du plan Loire grandeur nature (2014-2020).
Elle a pour objectifs de :
- partager des retours d’expériences autour de la restauration et la gestion durable des prairies alluviales en lien avec l’agriculture,
- proposer un temps d’échange entre les différents acteurs techniques,
- apporter une aide aux maîtres d’ouvrage en charge de la gestion des milieux alluviaux.
En savoir plus - Pôle relais "mares, zones humides intérieures et vallées alluviales"
   
Rencontres Anguille 2015
Organisées par le GRISAM (Groupement d’Intérêt Scientifique sur les poissons Amphihalins), les rencontres "Anguilles" s’adressent aux acteurs scientifiques et techniques intervenant sur l’espèce. L’objectif est de s’informer, de débattre et d’échanger sur les actions de surveillance, de restauration et de gestion de l’espèce, de ses habitats et de son exploitation. En 2015 ces rencontres auront lieu à l’Aquarium de Nausicaa (Boulogne sur Mer, 62) du 17 au 19 novembre 2015.
En savoir plus

   
Première édition du Forum Arbres, arbustes et territoires
Cette journée technique sera consacrée au développement d'une filière de végétaux d'origine locale. Elle aura lieu le 17 novembre 2015 de 9 h à 17 h au lycée Angers Le Fresne. Commanditaires, planteurs, pépiniéristes, récolteurs, trois tables rondes vous attendent avec de nombreux intervenants.
"Quels besoins en végétaux locaux dans nos territoires ? "
"Quelles sont les activités et les difficultés du métier de récolteur ? "
"Pépiniéristes et végétaux locaux, quelles perspectives d'avenir ? "
En savoir plus
   
Agir aujourd'hui pour le littoral de demain
Les 17 et 18 novembre 2015, l’INSET de Montpellier organise une journée sur le littoral. Ce colloque se propose de faire un tour d’horizon des différentes approches pragmatiques issues de la recherche et des expérimentations des collectivités territoriale en matière d’adaptation aux évolutions du trait de côte actuelles ou à venir, liées aux répercussions du changement climatique.
Il se propose de répondre aux questions que se posent les collectivités territoriales, notamment :
Quelles adaptations des territoires ? Quelles responsabilités des élus et des parties prenantes ? Quelles évolutions des modalités d’assurance ? Quel devenir du fonds Barnier ? A quelles échelles organiser les solidarités territoriales ?
En savoir plus - INSET de Montpellier
   
Colloque national "Réparer la nature ? L’exemple des milieux humides" 3 et 4 février 2016, Brest, Océanopolis
Le Conseil départemental du Finistère, le Forum des Marais Atlantiques et l’Agence de l’eau Loire-Bretagne organisent les 3 et 4 février 2016 le colloque national "Réparer la nature ? L’exemple des milieux humides". Il se tiendra à Brest, à Océanopolis, dans la continuité de la Journée mondiale des zones humides.
Elus, techniciens, acteurs scientifiques, institutionnels, économiques, financeurs sont invités à venir échanger et à partager à l’échelle nationale leurs connaissances et leurs témoignages concrets sur la thématique de la restauration des milieux humides.
Questions de fond et questions techniques seront abordées au cours de deux sessions, la première proposant le contexte de la restauration des milieux humides, la seconde présentant les différents cadres d’intervention des opérations de réhabilitation.
En savoir plus
Contact
   
Actualités du Forum des Marais Atlantiques
   
Journée d'information : les zones humides dans la prévention des inondations
Le risque inondation est le premier risque naturel en France et concerne près d’une commune sur trois. Avec l’augmentation de l'urbanisation, la régulation des débits des rivières, la réduction des zones d’expansion de crues ce risque s’est accru. Les élus locaux étant chargés de concilier l’aménagement du territoire et la gestion des risques, leurs responsabilités sont importantes dans ce cadre. Or les zones humides jouent un rôle majeur dans la régulation des flux d'eau, atténuant à la fois le nombre et l'intensité des inondations.
Dans ce contexte, une gestion rationnelle de ces milieux à l’échelle des bassins versants pourrait être un atout pour mieux gérer les risques naturels.
C'est pourquoi le Forum des Marais Atlantiques a décidé de réaliser, en partenariat avec l'Agence de l'eau Adour-Garonne, une journée sur les zones humides et l'inondation le 4 décembre sur la commune de Le Teich (33).
En savoir plus
   
Publications
 
   
Inventaire des estrans vaseux et sablo-vaseux de la partie aval de l'estuaire de la Gironde. Rapport final.
GEREA - SYNDICAT MIXTE POUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE DE L'ESTUAIRE DE LA GIRONDE - AGENCE DE L'EAU ADOUR GARONNE
03/2015, 51
Les estrans et vasières constituent des milieux-clefs du fonctionnement des écosystèmes estuariens. Ils sont identifiés comme des zones humides particulières à préserver. L'inventaire et la caractérisation de ces milieux constituent la première étape pour leur conservation.
En concertation avec ses différents partenaires, le Syndicat mixte pour le développement durable de l'estuaire de la Gironde (SMIDDEST), a lancé en juin 2014, une première partie de l'inventaire concernant la partie aval de l'Estuaire de la Gironde (de l'embouchure à Saint-Ciers-sur-Gironde pour la rive droite et Saint-Estèphe pour la rive gauche). En 2015, l'inventaire s'est poursuivi sur la partie amont, afin de couvrir la totalité du territoire du SAGE Estuaire de la Gironde. Ces inventaires sont présentés dans ce document. Un bilan global à l'échelle de l'estuaire sera inclus dans cette deuxième phase d'étude.
Ce document est téléchargeable sur le site Internet du SMIDDEST.
 
Submersion marine et érosion côtière. Connaître, prévenir et gérer les risques naturels littoraux sur la façade atlantique.

CONSEILS ECONOMIQUES SOCIAUX ET ENVIRONNEMENTAUX DE L'ATLANTIQUE
09/2015, 72 p.

La façade atlantique est particulièrement exposée à l’érosion et à la submersion marine. Cette vulnérabilité est susceptible de s’aggraver, notamment du fait du changement climatique. Dès 2013, la thématique des risques littoraux se trouvait au cœur des travaux des Conseils Économiques, Sociaux et Environnementaux régionaux de l’Atlantique sur "Populations et activités sur le littoral atlantique : enjeux fonciers. Quelle gouvernance ? Avec quels outils ?". Ils ont souhaité approfondir cette question, qui s’exprime avec beaucoup d’acuité sur les côtes atlantiques en se concentrant sur deux aléas spécifiques au littoral : la submersion marine et l’érosion côtière.
Une analyse de la vulnérabilité des côtes atlantiques a été réalisée ainsi qu’un recensement des acteurs et outils à la disposition de l’action publique pour la prévention et la gestion des risques littoraux sur la façade atlantique. Forts de ces enseignements, les CESER de l’Atlantique soulignent la nécessité de changer notre rapport au risque et nos logiques d’aménagement. Des évolutions culturelles et sociétales dans l’approche du risque sont requises, ce que les CESER ont souhaité accompagner et encourager.
Ils formulent des propositions concrètes dans 8 directions :
- accepter le caractère évolutif et dynamique du littoral ;
- Articuler impérativement la gestion des risques et l’urbanisme ;
- concevoir une structure d’observation et d’expertise fondée sur les typologies géomorphologiques du littoral ;
- acquérir la culture du risque et conserver la mémoire des événements passés ;
- réaffirmer le caractère régalien de la sécurité des personnes et des biens ;
- définir, mettre en œuvre et optimiser, à l’échelle intercommunale, des stratégies globales de prévention et de gestion des risques littoraux ;
- faire des citoyens et de la société civile des acteurs du processus de prise de décision ;
- optimiser le financement.
Ce document est téléchargeable sur le site du Conseil économique, social et environnemental régional de Poitou-Charentes (CESER)
 
Analyse économique des espèces exotiques envahissantes en France : première enquête nationale (2009-2013).
WITTMANN A. FLORES-FERRER A. 09/2015, 132 p. (ETUDES ET DOCUMENTS, n°130)
MINISTERE DE L'ECOLOGIE DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ENERGIE Commissariat général au développement durable

Le règlement (UE) n°1143/2014 du Parlement européen et du conseil du 22 octobre 2014 relatif à la prévention et à la gestion de l’introduction et de la propagation des espèces exotiques envahissantes, adopté après plusieurs années de travaux préparatoires, vise à mieux coordonner et à rendre plus efficace la lutte contre les espèces exotiques envahissantes (EEE) au sein de l’Union européenne. L’étude d’impact du règlement européen rappelle que selon les études disponibles, il y aurait au moins 1500 EEE aujourd’hui dans l’Union, coûtant plus de 12 milliards d’euros par an aux États-membres.
Quel est le coût et la nature des dommages occasionnés par les EEE en France ? Quelles sont les dépenses menées contre les EEE ? Quelles sont les sources de financement mobilisées pour ces dépenses ? Comment évoluent ces dépenses dans le temps, l’espace et selon les espèces ciblées ? Tel était l’objet de l’enquête menée par le Commissariat général au développement durable qui a permis de recueillir des données sur la période 2009-2013, en s’appuyant sur un questionnaire d’enquête complété par une analyse bibliographique et des entretiens en métropole et en outre-mer, auprès des services de l’État, des collectivités territoriales et de leurs groupements, des établissements publics, des gestionnaires d’espaces naturels, des chercheurs, et des entreprises. Cette enquête a montré en particulier que les EEE coûtent en moyenne 38 millions d’euros par an en France à la fois en termes de dépenses et de dommages occasionnés.
Ce document est téléchargeable sur le site du Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie
   
Cette lettre d'information est éditée et vous est adressée par le Pôle-relais "Marais Atlantiques, Manche et mer du Nord". Retrouvez les lettres d'information des autres Pôles-relais sur le Portail national "zones humides".
 
Pour toute demande d'information ou proposition de brèves pour nos prochaines lettres électroniques, veuillez contacter Christelle Boucard.
 
 
Cette lettre est adressée aux partenaires du Forum des Marais Atlantiques avec ou sans pré-inscription. Merci de vous inscrire sur notre site Internet, si vous voulez recevoir les prochaines Esc@le.

Crédits photos: Forum des Marais Atlantiques, Philippe Deschamps.

Portail national "zones humides"
Le Pôle-relais "Marais Atlantiques, Manche et mer du Nord" est porté par le Forum des Marais Atlantiques
Quai aux Vivres BP 40214 17304 Rochefort Cedex
Tel : 0546870800 Fax : 0546876990 E-mail : fma@forum-marais-atl.com site Internet : www.forum-zones-humides
Suite à votre inscription, le Forum des Marais Atlantiques a enregistré les informations concernant vos coordonnées. Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous pouvez accéder, rectifier, supprimer les informations vous concernant en le demandant au Forum