Site

Zones humides/Les fonctions des zones humides

Les fonctions des zones humides

Pourquoi des fonctions ?

La leyre - Ludovic LucasLa LeyreLes zones humides sont des espaces au sein desquels les multiples contextes hydrogéomorphologiques confèrent au territoire des fonctionnalités sources de services écosystémiques*.

De nombreux scientifiques et spécialistes des zones humides (Mitsch et Gosselink - 2000), reconnaissent une valeur économique des zones humides au titre de ces services rendus par l’émergence de fonctions que l'on peut identifier ci-dessous.




Zones humides - Ile d'AixZones humides - Ile d'AixFonctions hydrologiques : la régulation naturelle des inondations, le soutien des cours d'eau en période d'étiage, la diminution des forces érosives, la régulation des vidanges des aquifères,... En retenant l’eau, elles permettent son infiltration dans le sol pour alimenter les nappes phréatiques (souterraines) et éviter leur disparition (assèchement) lors de périodes chaudes. Elles peuvent de la même façon, soutenir les débits des rivières en période d’étiage grâce aux grandes quantités d’eau stockées et restituées progressivement.




Lac Cazaux - Ludovic LucasLac Cazaux - SanguinetFonctions épuratrices ou biogéochimiques : elles ont un rôle de filtre pour la qualité de l'eau comme la rétention de matières en suspension, la transformation et la consommation des nutriments et des toxiques et le stockage du carbone.

Fonctions écologiques : les zones humides sont de véritables puits de biodiversité et représentent des corridors important. Elles offrent des conditions de vie favorables à de nombreuses espèces tout en jouant un rôle de production de biomasse.

Pour en savoir plus
Portail national zones humides



Frênes tétards - Marais poitevinFrênes tétards - Marais poitevin* Services écosystémiques (définition du Millenium Ecosystem Assessment) : Les services que procurent les écosystèmes sont les bénéfices que les humains tirent des écosystèmes. Ceux-ci comprennent des services de prélèvement tels que la nourriture, l'eau, le bois de construction, et la fibre; des services de régulation qui affectent le climat, les inondations, la maladie, les déchets, et la qualité de l'eau; des services culturels qui procurent des bénéfices récréatifs, esthétiques, et spirituels; et des services d’auto-entretien tels que la formation des sols, la photosynthèse, et le cycle nutritif.

  • Surfaces émergées sur la planète

    Les milieux humides représentent 6% des terres émergées et figurent parmi les écosystèmes les plus riches et les plus diversifiés de notre planète (Skinner & Zalewski, 1995)

    Surfaces émergées sur la planète


  • Disparition des zones humides en France

    Près de 67 % des zones humides métropolitaines ont disparu depuis le début du XXème siècle dont  50 % entre 1940 et 1990 (Rapport Bernard), la moitié en 30 ans, sur la période 1960-1990.

    Disparition des zones humides en France



    50 % entre 1940 et 1990

  • Biodiversité

    50 % des oiseaux dépendent des zones humides et 30 % des espèces végétales remarquables et menacées ;

    60 % de la superficie des zones humides les plus connues sont couvertes par le réseau Natura 2000 et 4% par des protections nationales ;

    Biodiversité






  • Evaluation des zones humides

    Les zones humides : un pouvoir d’épuration qui permet une économie de traitement en eau potable estimée à 2000 euros/ha/an, ...

    Evaluation des zones humides


  • Fonctions épuratrices

    Les zones humides peuvent ainsi retenir jusqu’à 86 % de l’azote organique, 84 % du phosphore total, 78 % de l’azote ammoniacal, 64 % du carbone organique et plus de 90 % des matières en suspension.
    Source : ministère du Développement durable - laboratoire Dynamiques sociales et recomposition des espaces (LADYSS) du CNRS

    Fonctions épuratrices






  • Dégradation des zones humides ?

    Entre 2000 et 2010, l’état de 47,7 % d’entre eux est en dégradation alors que 52,3 % sont stables ou en amélioration. Le drainage, l’urbanisation, les évènements climatiques exceptionnels et la prolifération d’espèces envahissantes ont participé à la perte de surfaces et à la dégradation de l’état de conservation des milieux humides.
    Source : Enquête sur les zones humides - État en 2010, évolution entre 2000 et 2010

    Dégradation des zones humides ?



zones humides d'importance majeure - ONZHzones humides d'importance majeure - ONZHL’observatoire national des zones humides (ONZH) - SOeS/ONZH

152 zones humides d’importance majeure situées sur le littoral atlantique ou méditerranéen, près de la Manche ou de la mer du Nord, ou encore à proximité des vallées alluviales ou des plaines intérieures. L'observatoire suit également 71 massifs à tourbières, certains restant encore à délimiter. Ces sites couvrent un périmètre de 2,4 millions d’hectares.

Menaces en zones humides (source : ONEMA)Menaces en zones humides (source : ONEMA)

Services rendus - ©IUCN WaterServices rendus - ©IUCN Water