Site

Réseaux/Le Réseau techniciens en Adour-Garonne/Les zones humides en Adour-Garonne/Lacs de Lacanau et d'Hourtin

Lacs de Lacanau et d'Hourtin

Site de Lachanau (Hourtin) - ©SIAEBVELG  Site de Lachanau (Hourtin) - ©SIAEBVELG Situés dans la partie littorale de la Gironde, les lacs médocains sont reliés par un ensemble de canaux et de zones humides (formant les marais Nord Médocains) à l’estuaire de la Gironde, au Nord, et au bassin d’Arcachon, au Sud. Au XIX siècle, la construction de ces canaux a conduit le plan d’eau unique d’arrière dune littoral médocain à se scinder et à se différencier en 3 plans d’eau : le lac de Lacanau, l’étang du Cousseau et le lac de Carcans-Hourtin.

Cette évolution morphologique a permis la naissance d'habitats distincts: plans d’eau, marais intérieurs, forêt inondables, prairies humides, tourbières, etc.

Lac de Carcans-Hourtin rive Ouest - ©SIAEBVELG Lac de Carcans-Hourtin rive Ouest - ©SIAEBVELG Suite à la dernière glaciation (- 35 000 ans BP), des phénomènes géomorphologies ont conduit à la formation de dunes ancienne (paraboliques) dans un premier temps puis moderne (Barkhanes). Les grands étangs, nés de la formation des dunes anciennes, ont vu les dunes modernes combler leur effluent.
Le lac de Carcans-Hourtin, avec des berges en pente douce sur la façade Est, permet l’implantation d’espèces végétales variées qui constituent l’un des principaux pole d’intérêt de cette zone.

Cette succession d’étangs dispose de sites naturels classés (Carcan-Hourtin, Lacanau), inscrits en site Natura 2000 (SIC : zones humides de l’arrière dune du littoral girondin ou ZPS : côte médocaine – dune boisée et dépression humides), disposant du statut de réserve naturelle nationale (étang du Cousseau, marais d’Hourtin) ou de réserve biogénétique du conseil de l’Europe (étang du Cousseau).

Marais Hourtin les Barouins - ©SIAEBVELG Marais Hourtin les Barouins - ©SIAEBVELG Certaines crastes (fossés créés par l’homme afin de drainer des parcelles) se jettent dans les lacs par un canal relativement rectiligne, tandis que d'autres ont une morphologie ressemblant à un delta abritant une grande richesse écologique. Ce milieu accueille une avifaune, des mammifères palustres rares (loutre, vison). Par ailleurs, une forte diversité piscicole a été enregistrée.
Ces étendues d’eau sont menacées par l’eutrophisation.

Ces milieux sont particulièrement touristiques (nautisme, baignade, tourisme vert) et des activités de loisirs y sont pratiquées (chasse, pêche).

Le Schéma d'Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) de ce territoire est porté par le Syndicat Intercommunal d’Aménagement des Eaux du Bassin Versant des Etangs du Littoral Girondin (SIAEBVELG)